The Best Job Listing Theme. Everything you need.

Lorem ipsum dolor sit amet, quo veri iuvaret ex, iusto pericula efficiendi pro id. Te vis labores accusamus.

Top

Mcc Recrutement

La digitalisation du recrutement ?

Le digital bouleverse nos pratiques et le processus de recrutement n’y échappe pas. De nouvelles solutions de recrutement digitalisées, encore plus efficaces, sont mises à la disposition des recruteurs. Ces dernières permettent de modifier en grande partie l’expérience du candidat, mais également celle du recruteur qui voit jaillir de nouveaux outils numériques. Efficacité, rapidité, il semblerait que cette nouvelle pratique optimise considérablement les processus de recrutement et permet au recruteur de trouver  les meilleures stratégies d’identification rapide des profils talentueux avec un coût moindre. Quoi que ces solutions nécessitent prudence; la taille de l’entreprise, sa cible de recrutement et sa vocation 1ère sont des éléments à ne pas oublier.

Le recrutement digital comprend l’utilisation des médias sociaux entre autre les  sites d’emploi et de recrutement, des plateformes d’évaluations en ligne, etc. Il consiste à  attirer, évaluer et sélectionner les candidats et enfin en embaucher les meilleurs. Mais ce n’est pas aussi facile que cela ne puisse le paraître.  Pour un recrutement digital complet et efficace, le recruteur doit opter pour un modèle de basé sur les tactiques de marketing à la consommation. Par exemple, aller sur le bon portail, viser la bonne cible, se rapprocher des talents potentiels sur les réseaux sociaux, suivre la tendance de recrutement des autres entreprises, parler des avantages des salariés de l’entreprise ou encore créer des supports numériques qui favorisent les candidats. C’est tout un travail à faire qui regroupe plusieurs stratégies et études avant leur mise en place. 

Dans cet article, découvrez justement comment le numérique participe concrètement à l’optimisation du processus de recrutement  et comment gérer vos prochaines candidatures sur l’un de ces canaux digitaux.

Les outils du E-recrutement ?️

Réseaux sociaux professionnels

Apparus sur le marché il y a plus de dix ans, les médias sociaux professionnels comme Linkedin, Viadéo et Xing ont enclenché le processus de digitalisation du recrutement. Ils ont permis de révéler les nouvelles possibilités offertes par le monde 2.0. C’est donc un peu sur leur modèle que se sont formées de nombreuses plateformes de recrutement digital actives aujourd’hui.

Le succès grandissant de ces réseaux sociaux professionnels à l’heure de l’e-recrutement s’explique par plusieurs facteurs :

  • Ils facilitent les prises de contacts entre les recruteurs et les candidats bien au-delà des canaux traditionnels et habituels du recrutement, notamment grâce au chat en direct;
  • Ils  permettent une meilleure circulation de l’information;
  • Ils permettent de se créer un réseau, puissant levier pour trouver un emploi.
  • Ils accroissent la visibilité de l’entreprise et servent à la diffusion des annonces;
  • Ils permettent l’agrégation des profils les plus intéressants : ils ont mis de l’huile dans les rouages du recrutement;
  • Ils développent la cooptation, vecteur essentiel de la recherche d’emploi;
  • Ils permettent aux candidats de mettre en avant leurs atouts professionnels sur un profil personnalisable.

La marque employeur

De nombreuses grandes entreprises ont depuis longtemps créé leurs propres sites de recrutement, entièrement dédiés à l’embauche de leurs futurs salariés. Bien réalisés, ils représentent l’exemple parfait de la marque employeur. En effet, ce sont à la fois des plateformes d’embauche et de communication, qui permettent à l’entreprise de communiquer sur son activité, de soigner son e-réputation et d’attirer les utilisateurs qui se reconnaissent dans l’image que véhicule l’entreprise.

Ces sites reprennent les traits les plus familiers de Google : moteur de recherche pour parcourir les offres d’emplois, possibilité de localiser les jobs par Maps, de mettre en place des Google Alerts pour le type de poste que vous recherchez. Il fait de vous un utilisateur, et non pas seulement un chercheur d’emploi.

Expérience utilisateur & Gamification

Aujourd’hui, nombreuses sont les entreprises à miser sur l’expérience utilisateur en mettant en place un service fluide et simple dans le but d’attirer toujours plus de bons profils, d’obtenir la collaboration des utilisateurs, de recruter autrement et d’offrir au postulant une expérience positive en mettant à sa disposition des outils enthousiasmants. 

Une des solutions les plus originales offerte par la digitalisation est la gamification de l’embauche. Il s’agit d’intégrer des tropes du jeu vidéo au processus de recrutement. Ces outils ont le pouvoir d’attirer plus de candidats à l’embauche, mais restent relativement coûteux à mettre en place et sont par conséquent réservés aux grands comptes.

Les bénéfices du recrutement digital ?

Économie de temps et accélération du processus de recrutement

Il est indéniable que la digitalisation du recrutement a un énorme impact en termes de temps. En effet, les outils numériques offrent un réel gain de temps et d’efficacité à travers l’automatisation des opérations et tâches à faible valeur ajoutée qui consomment le plus de temps, comme la collecte, le tri et l’analyse des données sur chaque candidature. Évidemment, certaines technologies, à l’instar de « Visiophonie » ou de « rencontre vidéo », concourent à ce gain de temps.

De plus, il faut également noter que ces économies de temps font que le processus de recrutement sera d’autant accéléré, chose qui est absolument nécessaire pour être en tête de compétition avec les autres employeurs dans l’embauche des meilleurs talents. 

Augmentation du bassin de candidats

Les technologies digitales de recrutement facilitent la chasse aux talents pour les entreprises. Ces dernières ne sont plus limitées aux journaux et à leur banque interne de candidats pour recruter. Par conséquent, le bassin de candidats potentiels accessibles est d’autant accru et diversifié.

Amélioration du suivi et de coordination

L’impossibilité de traiter de grands volumes de candidatures explique sans doute que 90 % des candidats mentionnent ne jamais recevoir ni accusé réception, ni réponse. La digitalisation du recrutement a levé cet obstacle en offrant un avantage considérable au niveau du suivi du processus de recrutement. 

En fait, chaque échange avec un candidat est consigné dans un logiciel centralisé, et ce recueil de données permet de savoir précisément où en est la relation. Ainsi, si un poste à pourvoir correspond au profil, l’entreprise peut  immédiatement contacter le candidat concerné vu qu’elle a à disposition tout son historique.

Le recrutement digital chez MCC ?

La propagation du Covid-19 a poussé de plus en plus les entreprises à ajuster leurs politiques de travail. Là où le coronavirus sévit, le télétravail voit ses premiers jours et prend de l’ampleur. On peut même dire que la situation pandémique actuelle a accéléré la transformation digitale des entreprises. C’est notamment le cas pour MCC. 

La visioconférence

Les responsables de recrutement chez MCC utilisent à présent l’outil Hangouts Meet afin de participer en toute simplicité à des appels vidéo et organiser des entretiens d’embauche en ligne. Ce dispositif de visioconférence leur permet d’échanger en direct, et même à plusieurs. Les candidats n’ont plus à se déplacer pour rencontrer leurs interlocuteurs, il suffit que tout le monde soit connecté en même temps . Pour utiliser Meet, il suffit d’envoyer à tous les participants, une invitation ou à partager l’URL de connexion à la plateforme, rappelant l’heure et la date de l’entretien, et sans aucune installation de logiciel ou de plugin. Meet permet également de partager son écran et bien sûr tous les flux vidéo et audio sont chiffrés pour un maximum de sécurité. Les recruteurs ainsi que les candidats  peuvent prendre part à la réunion en toute sécurité, même lorsqu’ils ne sont pas dans l’enceinte de l’entreprise.

Le chatbot 

Intégré au sein des processus RH de MCC,  le chatbot  se révèle une véritable aide décisionnelle. C’est un  agent virtuel, qui comprend 90 % des questions qui lui sont posées et fournit une réponse personnalisée sans intervention humaine. A ce titre, il permet de mettre en place un parcours simplifié et attractif pour : automatiser les processus de recrutement, trouver des talents, délivrer un premier niveau d’analyse des candidatures et déterminer leur compatibilité avec l’entreprise, réaliser des tests de personnalité, de compétence ou de motivation, opérer un sourcing et un suivi des candidats et réaliser des formations.

De plus, l’intégration de cet outil moderne de dialogue et de ce véritable assistant RH, apporte des bénéfices en termes de productivité, de sécurité aussi bien du candidat que du recruteur et surtout en terme d’optimisation de temps.

Réduction de l’utilisation du papier

Dans les circonstances actuelles, nous avons opté pour la dématérialisation de l’ensemble de nos process. Par conséquent, notre usage du papier a nettement baissé.

En effet nous n’imprimons plus les CVs de nos candidats, nous nous contentons d’une consultation numérique et partage sur un Drive pour une consultation groupée. 

Ainsi, les CVs sont facilement trouvables lors de la préparation d’un entretien en visioconférence. Ces documents sous format PDF permettent non seulement une exploitation rapide, un partage fluide mais également un archivage facile; Le tout en laissant dans un cadre respectant l’environnement dans lequel nous vivons ?. Premier pas vers des process plus “verts” sur l’ensemble de nos départements! ?.


La transformation digitale RH a évidemment contribué à offrir une meilleure expérience utilisateur (celle du candidat). Néanmoins, le recrutement comprend surtout une part d’humain et de relationnel, qu’on ne peut pas remplacer par un outil automatisé, aussi sophistiqué soit-il. L’idée est plutôt de tirer bénéfice des deux aspects, en combinant : la neutralité du digital pour les étapes préliminaires et à faible valeur ajoutée ; et l’expertise humaine du chargé de recrutement, pour la décision finale ?